06.06.2016

Quatre questions à m. le maire

quaglieri.JPGDepuis votre réélection comment analysez-vous les 2 années passées ?

"Ces 2 années ont été le prolongement de mon mandat précédent, où malgré les baisses de dotations de l’Etat, les investissements amorcés se sont poursuivis, avec pour souci permanent, le bien-être et la protection des administrés, concrétisés par la mise en place de 17 caméras, et par une importante rénovation mettant en valeur le cœur du village avec une 3ème tranche qui vient de se terminer, et 2 autres supplémentaires programmées pour 2017 et 2018. Ces dernières ont été quelque peu retardées à cause d’un différent avec les ABF porté devant le Tribunal Administratif. Après quelques gênes occasionnés par les travaux mais très bien compris par les résidents, le quartier de Pech Redon offre désormais un paysage qui met vraiment en valeur l’entrée Ouest du village. L'année 2015 et le premier semestre 2016 ont vu également la réfection du mur du cimetière, le City Stade, l’enfouissement des réseaux, la mise en place de radars pédagogiques et les travaux sur l’église (vitraux et façades). Des travaux réalisés comme j’en avais fait la promesse durant ma campagne, sans augmentation des impôts. Une gestion communale rigoureuse et des aides de l’Etat, du Conseil Régional, du Conseil Général et du SYADEN nous ont permis de mener à terme nos projets.

Quels sont vos projets ?

"Nous avons actuellement à l’étude la création d’un bâtiment périscolaire à énergie positive ; le foncier a été acheté et nous sommes à la recherche d’un assistant de maîtrise d’ouvrage et nous souhaiterions que l’Agence Technique Départementale de l’Aude prenne rapidement cette compétence. L’embellissement du village reste bien évidemment ma préoccupation, avec une mise en valeur du rond point de la RD6113, l’installation des réseaux d’assainissement et eau potable au quartier de "l’Orbe".

Renouvellerez-vous l’expérience de 2012 en vous représentant aux législatives ?

"Non, ce fût effectivement une belle expérience, mais je préfère me consacrer essentiellement à ma commune."

Alors un 3ème mandat à la mairie ?

"Trop tôt pour y répondre mais j’y pense."

30.05.2016

Beaucoup d'émotion autour du souvenir de Gil et Patricia

mairie plaques souvenirs (1).JPG

La famille de Patricia reconnaissante et émue par l'hommage de la mairie

Beaucoup d’émotions à l’occasion de l’inauguration des plaques apposées en la mémoire de Gil Deville et Patricia Torregrosa, conseillers municipaux décédés brutalement l’année dernière.

mairie plaques souvenirs (4).JPG

J.P. Quaglieri dévoile la plaque en hommage à Patricia

C’est tout d’abord au nouvel espace créé à l’emplacement de l’ancien château d’eau qu’a eu lieu la première cérémonie avec la famille de Patricia Torregrosa, puis c’est au City Stade que l’hommage était rendu à Gil Deville, où le ruban inaugurant ce nouveau complexe sportif était coupé par la maman et l’épouse de Gil, en présence de Patrick Maugard et d’Hélène Giral.

mairie plaques souvenirs (16).JPG

L'émotion était grande autour de la stèle de Gil

Ces lieux porteront désormais le nom des regrettés disparus et tant qu’il exercera la fonction de maire, JP Quaglieri a fait part de son souhait à venir chaque année aux dates anniversaires, fleurir les stèles de Gil et Patricia.

mairie plaques souvenirs (18).JPG

La maman et l'épouse de Gil ont coupé le ruban inaugurant le City Stade

Une initiative de la municipalité qui a profondément ému les 2 familles.

26.05.2016

La diligence des gendarmes a permis d'éviter le pire à l'école

cambriolage école (3).JPG

L'armoire dans laquelle se trouvaient les ordinateurs convoités

Ce matin à 2h15 l'éducateur de la maison de réinsertion Delta appelle la gendarmerie pour leur signaler la fugue de 3 pensionnaires.

Rapidement arrivés dans la commune les gendarmes vont constater que les classes de l'école sont allumées et ainsi rapidement interpeller en flagrant délit 2 des cambrioleurs le 3ème qui s'était enfui sera retrouvé peu de temps après. Ils avaient cependant eu le temps d'effectuer quelques dégradations notamment en vidant un extincteur, mais leur projet principal était de faire main basse sur les ordinateurs.

cambriolage école (5).JPG

La valise dans laquelle 2 ordinateurs ont pu être récupérés

Si deux ont pu être récupérés dans une valise amenée par les voleurs eux-mêmes, 9 autres n'avaient toujours pas été retrouvés à l'heure où nous écrivons. Ce constat était fait à 8 h par les professeurs à leur arrivée et a aussitôt été transmis aux enquêteurs qui allaient à nouveau interroger les cambrioleurs toujours en garde à vue pour savoir où étaient cachés ces autres ordinateurs.

Pourquoi pas la possibilité d'un 4ème complice ?

cambriolage école (6).JPG

Les voleurs n'ont même pas respecté les affaires des enfants

Le maire JP Quaglieri sur les lieux à 3 h du matin ne cachait pas sa colère et n'écartait pas la possibilité d'une plainte à l'encontre de la villa Delta, le fait divers de ce jour n'étant pas un cas isolé.

23.05.2016

La mairie gâte les plus de 65 ans

mairie repas - 65 (22).JPG

La bonne humeur était de mise

Qu'importe la pluie qui tombait à seaux ce dimanche, elle n'a pas gêné la cinquantaine des plus de 65 ans bien à l'abri dans la salle des fêtes, invités par la mairie pour partager un succulent repas concocté par le traiteur Kevin Saleta et son équipe.

mairie repas - 65 (13).JPG

Nathalie, Angélique, Sylvette et Nathalie bien dans leur rôle d'organisatrices

Une journée bien orchestrée de l'apéritif au dessert par Nathalie, Angélique, Christine, Sylvette et Juan supervisés par le premier adjoint Jacques Rouquet. En fin de journée m. le maire JP Quaglieri a remis une rose à toutes les dames présentes.

Un contact entre les élus et les administrés toujours bénéfique et apprécié de tous.

21.05.2016

Les travaux de rénovation de l'église St-Christophe touchent à leur fin

église (6).JPG

Une façade telle que nos ancêtres l'ont connue

Les travaux de rénovation sur l'église St-Christophe commencés depuis deux ans avec la réfection des vitraux, arrivent à leur terme. En effet, la façade nord vient à son tour d'être terminée et la façade ouest est en cours d'achèvement.

Ce joyau de la fin du XIIIème siècle, classé monument historique, va enfin pouvoir bientôt retrouver toute sa splendeur qui fait la fierté du village et le bonheur des amoureux du patrimoine.

Les traces de plus de 600 ans d'outrage du temps vont ainsi disparaître.

Le coût de ces derniers travaux s'élèvent à 44.000 € H.T. pour la façade Nord et 17.300 € H.T. pour la façade Ouest auxquels il faut ajouter 8.000 € H.T. de maîtrise d'œuvre et 3.500 € H.T. de plomberie. 27.720 € ont été financés par la DRAC, et une demande de subvention est en cours auprès de la Région. 

 

10.05.2016

Un 8 mai empreint de tristesse suite au décès de l'ancien président survenu la veille

mairie 8 mai (27).JPG

C'est avec stupeur que la plupart des participants ont appris la nouvelle au cours de la cérémonie lorsqu'après avoir lu le discours officiel, le président Pierre Gernez rendait un vibrant hommage à son prédécesseur Raymond Primien décédé 24 h plus tôt.

mairie 8 mai (25).JPGLes enfants venus nombreux, accompagnés par la chorale "Croqu'Notes" ont ensuite largement contribué à la solennité de la cérémonie en interprétant des morceaux de circonstance, tels que "le chant des partisans" ou "nuit et brouillard" et bien sûr "la marseillaise". 

Pour clôturer la manifestation, les écoliers dirigés par leur directeur Didier Rouja interpréteront "on écrit sur les murs", une chanson pleine d'espoir.

Un nouvel hommage sera à nouveau rendu à Raymond Primien juste avant le vin d’honneur dans la salle de la mairie. Jean-Pierre Quaglieri  profitera de la présence de ses 2 prédécesseurs avec qui Raymond Primien avait œuvré en tant que conseiller municipal afin qu'ils veuillent bien évoquer le souvenir du disparu.

André Dalloux et Jean-Baptiste Thuriès très affectés par la disparition brutale de leur ami, seront unanimes à reconnaître les compétences que Raymond Primien avaient su mettre au service de la commune.

 

 

03.05.2016

Le projet de révision du PLU n'aura intéressé que 40 % des personnes concernés.

mairie plu.JPG

Pas d'objections de la part des personnes présentes sur les explications de mme Mirassou

Ce ne sont pas moins de 21 agriculteurs et 22 habitants des écarts directement concernés, que m. le maire avait invités ce jeudi 28 avril afin qu'ils puissent faire part de leurs souhaits et écouter les précisions de Mme Mirassou du cabinet Topos sur le lancement de la révision du PLU.

mairie plu 1.JPG

Il n'y eut en fait que 10 agriculteurs et 7 habitants qui se soient déplacés.

Par ailleurs JP Quaglieri regrette que la Chambre d'Agriculture qui, mettant en avant les directives de la CNIL a refusé de communiquer la liste de tous les agriculteurs possédant des terres sur la commune,  compliquant ainsi la tâche administrative de la mairie.

Afin de réduire les coûts, le projet de révision fait l'objet d'un groupement de commande mis en place avec la communauté des communes.