16.11.2013

Décès de Gilbert Boyer

 

Scan.jpg

Le meunier s’est endormi pour toujours.

A 87 ans celui que plus affectueusement on appelait « le moulinier » a rejoint son épouse Yvonne disparue deux ans auparavant.

Il est passé beaucoup d’eau sous son moulin et il en passera beaucoup encore, mais cela ne fera pas oublier le rire si particulier de Gilbert, sa gentillesse, son implication dans la vie sociale du village que ce soit auprès du club de foot ou à la mairie  en tant que conseiller municipal.

Un cœur très fatigué et une rupture du fémur nécessitant une opération auront eu raison d’un homme pourtant habitué au dur travail de la terre.

17:45 Publié dans vie du village | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

J'ai juste envie de dire bravo à cet article que j'ai lu avec énormement d'interet

Écrit par : boyer a | 11.01.2014

Les commentaires sont fermés.