04.02.2011

Présentation du PLU

PLU Lasbordes.jpg

Devant une assistance nombreuse et attentive, le cabinet Lautié a présenté le SCOT (schéma de cohérence territoriale, regroupant 159 communes) complété par le PLU (plan local d'urbanisme) que le maire a développé en préambule, au travers de diapos représentant le village et la politique d'extension voulue par la commune. Une extension prévue surtout à l'ouest, au-delà de la RD6113.

C'est d'ailleurs l'aménagement de ces futures zones, qui a fait le plus débat auprès du public, les participants faisant part de leur crainte, quant à la dangerosité de la traversée du rond point, par des enfants des lotissements ainsi créés ; à cela, le maire a rétorqué qu'une zone accidentogène le préoccupait davantage ; à savoir la traversée du village, notamment dans la zone de Pech Redon où, malgré les "gendarmes couchés", les voitures circulaient à une vitesse bien au-delà de celle autorisée. 

Actuellement 12 habitations se trouvent implantées au delà du RD 6113. Mr le maire explique alors que le raccordement de ces 12 maisons au réseau collectif, s'avérait nécessaire, facilité en outre par l'opportunité saisie lors des travaux du rond-point, à l'occasion desquels des réservations de conduites ont été mises en place, facilitant également la création de terrains à bâtir dans cette zone. L'objectif à l'horizon 2030, étant d'atteindre 1189 habitants, soit 361 nouveaux habitants, et de créer au moins 10% de logements sociaux.

A noter que ces logements sociaux concernent actuellement dans l'Aude, 85% des habitants. Une nouvelle station d'épuration verra le jour en juin 2012, au nord-ouest (derrière l'usine Terreal) et aura une capacité de 1400 Eqh, contre actuellement 570 Eqh. Une zone d'activité économique est envisagée, au Nord du village, sous Terreal, et cette hypothèse a soulevé de nouvelles discussions, quant à l'implantation d'une usine de méthanol à cet endroit ; une représentante de la Sté Valorem, présente dans l'assemblée, a pu répondre à certaines interrogations, sans toutefois pouvoir clore le débat, et ce sujet laisse présager de futures réunions animées.

Une deuxième réunion sur le PLU, aura lieu avant l'été ; viendra ensuite les consultations avec des commissaires enquêteurs, qui elles, se feront de manière individuelle, auprès des personnes en formulant le souhait.

Les commentaires sont fermés.