lasbordes

« De plaines en forêts, de vallons en collines, du printemps qui va naître à tes mortes saisons de ce que j’ai vécu à ce que j’imagine, je n’en finirais pas d’écrire ta chanson. » Comme le chantait Jean Ferrat en parlant de la France, c’est la même passion, malheureusement sans le talent du chanteur ardéchois, qui me pousse à écrire sur mon village pour vous faire partager les joies, heurts et malheurs des gens qui l’habitent, la vie de tous les jours mais aussi son passé riche d’une histoire qu’il convient régulièrement de rappeler au travers des festivités qu’organisent les associations très actives dans la commune, et vos visites de plus en plus fréquentes sur mon blog ne peuvent que m’encourager en ce sens.


Georges BATAILLÉ

Interêts

lasbordes